• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

14 juillet : l'utilisation de feu d'artifices et la vente d'essence en jerricans interdites en Haute-Garonne

Photo d'archives / © AFP
Photo d'archives / © AFP

Pour des raisons de sécurité, la préfecture de la Haute-Garonne a pris deux arrêtés interdisant la vente des feux d'artifices aux particuliers et la vente et le transport d'essence en bidons ou jerricans. 

Par Fabrice Valery

Pour éviter les incidents et notamment limiter le nombre de voitures incendiées dans la nuit du 14 juillet, la préfecture de la Haute-Garonne a indiqué avoir pris deux arrêtés réglementant l'usage et la vente des carburants et des feux d'artifice sur tout le département.

Du 13 juillet 18 heures au 15 juillet 16 heures, il sera donc interdit : 
  • de vendre aux particuliers des feux d'artifices de divertissement.
  • d'utiliser des feux d'artifices (autres que ceux organisés notamment par les communes)
  • de vendre ou de transporter des carburants dans des jerricans, cubitainers, bidons, flacons ou récipients divers.
La préfecture, qui mobilisera son centre opérationnel départemental (COD) dans la soirée du 14 juillet, a aussi rappelé aux maires les instructions Vigipirate en vigueur relatives aux rassemblements de personnes :
  • signaler les rassemblements à la police ou la gendarmerie qui les conseilleront utilement ;
  • demander aux organisateurs de sécuriser les rassemblements au niveau adapté (contrôle d'accès, sensiblisation du public et du personnel etc.) ;
  • mobiliser les moyens dont ils disposent (police municipale notamment) pour les sécuriser ;
  • en cas de dispositif de sécurisation insuffisant, inciter les organisateurs à les annuler ; en cas de difficulté, prendre l'attache de la police ou la gendarmerie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus