Le 25 juin, Toulouse fête la fin de son siège... il y a 800 ans

Ce sera une première depuis la Libération. Lundi 25 juin 2018, à midi, toutes les cloches de Toulouse sonneront. Pour commémorer la fin du siège de la ville rose par les hommes de Simon IV de Montfort. 

Des cloches à l'unisson, du jamais-vu depuis 1945...
Des cloches à l'unisson, du jamais-vu depuis 1945... © Remy Gabalda/AFP
Durant sept minutes, les cloches de tous les édifices religieux de Toulouse vont retentir, lundi 25 juin, à midi. Sept longues minutes : cela s'appelle le "grand branle" et dans la ville rose, on n'a pas entendu cela depuis la Libération. 

C'est une autre libération d'ailleurs que les Toulousains vont fêter, ce lundi. Celle du siège mené par Simon IV de Montfort et son armée de croisés qui assiègèrent Toulouse durant huit mois. 

C'était il y a 800 ans : le 24 juin 1218 (un dimanche, déjà...) commence l’assaut donné contre les remparts de Toulouse. Ceux-ci résistent pendant deux jours, grâce à la mobilisation de tous les habitants. 

La solidarité populaire va payer puisque l'armée de Simon de Montfort commence à reculer, et lui-même meurt au cours de la bataille. Toulouse est libérée...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs