• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les agents des finances publiques en grève depuis plus d'un mois autour de Toulouse

Assemblée générale devant le centre des finances publiques du Mirail à Toulouse / © Karen Cassuto/France 3 Occitanie
Assemblée générale devant le centre des finances publiques du Mirail à Toulouse / © Karen Cassuto/France 3 Occitanie

Des salariés des finances publiques sont en grève. Un mouvement de protestation entamé il y a plus d'un mois dans plusieurs centres du département de la Haute-Garonne. Ils craignent avec les suppressions de postes la fin de la proximité avec les citoyens qui pourtant ont besoin d'accompagnement.

Par Juliette Meurin

Ils sont en grève tous les mardis et tous les jeudis. Le mouvement de protestation a commencé il y a plus d'un mois. Plusieurs centres des impôts du département de la Haute-Garonne sont concernés. Déjà 15 jours de grève à la cité administrative à Toulouse et 8 au centre du Mirail.

Les agents des finances publiques dénoncent la réforme de leur administration. Avec comme conséquences selon les syndicats : des suppressions de postes, des fermetures de centres de proximité et la privatisation de certaines missions.
Ils veulent se faire entendre pour protester contre ce que les syndicats appellent "les menaces du gouvernement d'accélerer les suppressions de postes et d'imposer un lien à l'administration fiscale uniquement dématérialisé, tous sur internet". La fin d'une proximité avec les usagers.

Ecoutez les explications de Régis Lagrifoul, contrôleur des finances publiques au service des impôts des entreprises du Mirail et responsable syndical Solidaires. Il est interrogé par Karen Cassuto et Eric Foissac.

Sur le même sujet

... adoptée par les cyclistes

Les + Lus