Les Américains demandent une inspection visuelle de certains moteurs d'A380

Seuls les moteurs GP7200 sont concernés / © Maxppp Michel Houet
Seuls les moteurs GP7200 sont concernés / © Maxppp Michel Houet

A la suite de l'atterrissage en urgence d'un A380 au Canada, la direction américaine de l'aviation civile (FAA) demande à ce que les moteurs GP7200 qui équipent de nombreux A380 dans le monde soient soumis à une inspection.

Par Michel Pech

Un moteur explose
Transportant 497 passagers et 24 membres d'équipage, le vol AF066  Paris-los-Angelès a été dérouté vers un aéroport canadien. L'un de ses moteurs s'était pratiquement désintégré en vol.

Inspection immédiate
Ce vendredi, la FAA a émis une directive ordonnant une inspection visuelle de tous les moteurs GP7200 sur 120 appareil, soit 60 % des appareils en service dans le monde.

Une mesure en attendant ...
Cette mesure est une sorte de mesure intermédiaire en attendant les premiers résultats de l'enquête technique. 
Cette inspection ne prend pas plus de deux heures. Les moteurs ne sont pas démontés..

Les autres moteurs Trent 900 de Rolls-Royce Holdings ne sont pas concernés

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne