• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Brigitte, gilet jaune à Toulouse : “à combien il se chauffe Emmanuel Macron à l'Elysée ?”

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

De nombreux gilets jaunes sont en colère après l'intervention d'Emmanuel Macron ce mardi. C'est le cas de Brigitte qui manifeste à la sortie du péage Eurocentre à Saint-Jory près de Toulouse. 

Par Juliette Meurin

Elle ne décolère pas. Ce mardi, Brigitte manifeste avec une trentaine d'autres personnes à la sortie du péage Eurocentre à Saint-Jory, près de Toulouse.
Ensemble, rassemblés autour des voitures, ils ont écouté le discours d'Emmanuel Macron à la radio.
 

"A combien il se chauffe chez lui à l'Elysée? "


Avant même la fin de l'intervention du Président de la République, Brigitte ne veut plus rien entendre. Elle se doutait que leurs revendications ne seraient pas satisfaites mais peut-être avait elle un peu d'espoir.

Dépitée, elle dit : "Voila, on aura rien ! "Monsieur ne veut pas changer d'avis, mais moi j'aimerais demander à Monsieur le Président à combien il se chauffe chez lui à l'Elysée parce qu'il y a énormément de gens qui se chauffent à 18 degrés cette année."

Elle continue, en colère : "Est-ce que lui va descendre son salaire et tous ses avantages ? Est-ce que lui, il va diminuer tous ces avions et ces voitures qu'il utilise, ses voyages ? Non ? Et bien nous continuerons ! Parce qu'il ne va pas nous saigner, ce Monsieur."
 

"Il ne voit pas ce qui se passe en bas"


Brigitte est fatiguée, avec les autres manifestants ils se relaient depuis près de 12 jours sur ce rond point aux portes de Toulouse. Elle se dit aussi écoeurée. Un sentiment d'inégalité et d'injustice semble ne pas la quitter pendant ces quelques minutes où notre équipe est à ses côtés.
Pour elle, Emmnauel Macron est "dans sa bulle", il ne voit pas ce qui se passe en bas avec "les petites gens, les retraités".


Brigitte, interrogée par Christophe Romain et Virginie Beaulieu


 

Sur le même sujet

La Grande-Motte : polémique autour de l'abattage de 30 pins

Les + Lus