Cet article date de plus de 3 ans

Concours complet : victoire historique de la Toulousaine Gwendolen Fer

Elle est la première femme française à s'imposer dans un concours complet quatre étoiles. La Toulousaine Gwendolen Fer a créé la surprise en remportant dimanche celui de Pau qui ouvre le circuit FEI Classics, après le saut d'obstacles qu'elle a fini sans faute, sur son cheval Romantic Love.
Sous le soleil de Pau, Gwendolen Fer a signé dimanche une victoire surprise. Elle est aussi entrée dans l'histoire en devenant la première femme française à remporter un concours complet 4 étoiles, le plus spectaculaire des sports équestres. 

Sur son cheval Romantic Love, la Toulousaine a enchaîné les épreuves de dressage, de cross et de saut d'obstacles. Neuvième vendredi après le dressage, deuxième derrière son compatriote Astier Nicolas samedi après le cross, Gwendolen Fer a terminé dimanche sur un sans-faute au saut d'obstacles.
Elle devance sur le podium la Britannique Sarah Bullimore, elle aussi sans faute, pour un petit dixième. Le podium est complété par un autre Français, Cédric Lyard. 

Fer succède au palmarès à deux autres tricolores, Astier Nicolas, vainqueur en 2015, et Maxime Livio, titré l'an dernier. Le double médaillé olympique Astier Nicolas, qui était leader avant le jumping, a fait tomber trois barres et se classe au final 6e.
Cette étape paloise du très prestigieux FEI Classics, le circuit élite du concours complet, réunissait les meilleurs mondiaux. Disputée sur le très sélectif Domaine de Sers, elle n'a pas souri aux ténors de la discipline. L'Allemand Michael Jung, champion olympique en titre, a dû déclarer forfait vendredi juste avant le dressage pour garantir la santé de son cheval.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
équitation sport