• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Concours pour le logo de la région Occitanie : l'inquiétude des professionnels de la communication

© MaxPPP
© MaxPPP

Après l'annonce du Conseil Régional d'ouvrir à tout le monde le concours pour la nouvelle identité visuelle de la Région, les communicants ont peur que ce type de démarche ne décrédibilise leurs métiers. 

Par Fabrice Valery

"C'est un peu comme si on demandait aux bricoleurs du dimanche de construire le prochain lycée" explique Jean-François Audigier, le président du Club de la Comm qui regroupe les entreprises du secteur de la communication dans l'ex-région Midi-Pyrénées. 

"On pourrait penser qu'on n'a plus besoin des communicants"

Car après le nom de la région, les citoyens d'Occitanie vont pouvoir créer son logo. Un concours va être lancé par la Région dôté de 8000 euros de prix pour le vainqueur. Les professionnels de la communication ne se plaignent pas que ce type de concours soit ouvert au public mais s'interrogent sur les conséquences de ce type d'action : "On est inquiets, reprend Jean-François Audigier, car on pourrait se dire après cela que l'on a pas besoin des communicants. Or, l'identité visuelle d'une grande région comme l'Occitanie, ce n'est pas rien. Ce n'est pas seulement un geste graphique ou artistique, c'est tout une réflexion, une stratégie de communication"

Une vraie filière économique

D'après le président du Club de la Comm, la filière pèse entre 2500 et 3000 entreprises (agences de communication, régies publicitaires) et 10 à 15 000 emplois rien qu'au niveau de Midi-Pyrénées. Le président du Club demande donc une entrevue rapide à la présidente PS de la Région, Carole Delga, pour être sûr que cette opération "est juste un coup" et que les agences pourront ensuite travailler avec le Conseil régional. 

Une profession qui veut changer son image

Cette démarche de la Région ne tombe pas vraiment au bon moment. "On veut changer l'image de la communication, explique Jean-François Audigier. En région, la comm' c'est tout sauf le champagne et les paillettes. La communication, c'est l'inauguration de la déviation de Pamiers ou l'identité visuelle d'une PME. On est loin des clichés". 
Les professionnels de la communication espèrent maintenant que la Région soutiendra aussi leur filière. Ils attendent un rendez-vous avec Carole Delga pour en avoir la garantie. Et espèrent surtout que des entreprises ou institutions ne vont pas citer cette démarche en exemple et lancer des concours pour des locos à 500 ou 1000 euros !

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus