Créatrice à Toulouse, elle obtient le feu vert des autorités pour produire le premier "masque à fenêtre" pour les sourds

Publié le
Écrit par Pascale Lagorce
© Masque Inclusif®

Au moment où le port du masque devient obligatoire, voilà qui va changer la vie des personnes sourdes et malentendantes. La production du 1er masque transparent anti-buée et lavable en France et en Europe est lancée. L'idée vient d'une créatrice de Toulouse. 

Elle-même atteinte de surdité, Anissa Mekrabech avait présenté l'idée du masque inclusif il y a quelques semaines, et lancé une cagnotte pour mener à bien son projet. C'est un succès. La récolte de fond a atteint 18 563 € et les masques dits "inclusifs" pour les sourds et malentendants sont lancés à grande échelle, la production peut commencer.

Ce masque à fenêtre a passé les tests de la DGA (Direction Générale de l’Armement) avec succès. Ils ont été testés et approuvés comme étant conformes à la note interministérielle du 29 mars 2020. Il s'agit selon sa créatrice du premier masque lavable et anti buée en France et en Europe (et dans le monde) disponible.

Le masque Inclusif est un masque de protection avec une partie transparente anti-buée qui facilite la lecture labiale et renforce les relations humaines/sociales en rendant visible les expressions du visage que le masque classique ne saurait apporter.

Anissa Mekrabech Fondatrice du Masque Inclusif®

Les masques imaginés par Anissa, sont fabriqués (conformément à ses souhaits) par une entreprise adaptée et ses employés "ayant une particularité" : APF Entreprises basée dans le Nord de la France. Les tous premiers exemplaires ont été remis au centre de distribution d'Amazon Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne. Avec élastiques ou lanières, ces masques sont vendus en pré commande sur le site masqueinclusif.com au prix de 10,90. Ils sont lavables en machine. 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.