Easy Jet pourrait davantage se développer à Toulouse

© Maxppp
© Maxppp

La compagnie low cost britannique easyJet va poursuivre en 2017 son développement en France où le trafic fait preuve d'une "bonne résilience" en dépit du Brexit et des attentats, a indiqué François Bacchetta, directeur général d'easyJet pour la France.

Par Michel Pech

Peut- être à Toulouse...
En 2017, la compagnie va déployer deux avions supplémentaires sur des bases françaises et créer ainsi 72 emplois, a indiqué M. Bacchetta sans préciser les liaisons qui seront assurées.
"Sur le segment court et moyen-courrier, la France est en retard en termes de pénétration du low cost" qui représente dans l'hexagone "moins de 30% des voyages court et moyen-courriers alors que la moyenne européenne est à 47%", selon lui.

Cinq bases en France
La compagnie britannique dispose actuellement de cinq bases en France avec 28 avions: Orly et Roissy-Charles de Gaulle (15 avions en tout), Lyon (7 avions), Nice (3 avions) et Toulouse (3 avions) et emploie 1.000 personnes. "Un passager sur cinq décolle ou atterrit en France" et plus de 10%
de la flotte de 256 avions est basée en France, souligne la compagnie.

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus