• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : dernières occupations de ronds-points pour des gilets jaunes irréductibles

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

De nombreux ronds-points ont été évacués ou abandonnés en Haute-Garonne. Il n'y a plus de blocages dans des endroits stratégiques comme Lespinasse et Eurocentre. Mais à Carbonne, par exemple, les gilets jaunes restent mobilisés. 

Par Christine Ravier

A Carbonne, malgré le froid, les gilets jaunes occupent encore le terrain ce mardi matin. Certains sont là depuis un mois et comptent rester, malgré l'évacuation annoncée hier par le ministre de l'Intérieur.

Ils estiment que ce contact avec la population doit perdurer. Mais "c'est dur", estime l'un d'eux présent depuis le début, conscient que le mouvement s'essouffle.

"Le partage des richesses est indispensable. On ne peut pas continuer comme ça. Il y a des gens qui crèvent de faim".


La concertation voulue par le chef de l'Etat laisse de marbre certains des manifestants. Ils persistent à penser que le président méprise le peuple. "Il n'en a rien à faire des gueux comme nous", affirme une retraitée.
 

Beaucoup de sites évacués


A Eurocentre et Lespinasse, des points de blocages constants durant ces dernières semaines, seules les traces sur la route rappellent la présence des manifestants.

En vidéo, le reportage de Stéphanie Bousquet et Jean-Luc Pigneux

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus