• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : une exposition humaniste sur la France terre d'accueil à Saint-Martory

Une exposition originale est offerte ce week-end des 21 et 22 octobre à Saint-Martory en Haute-Garonne. Son originalité : elle a été créée avec la complicité des habitants et d'hommes, de femmes et d'enfants migrants. 

Par Christine Ravier

En 2016, la mer Méditerranée est devenue le cimetière de plus de 4579 migrants, dont 700 enfants, qui tentaient de passer des rivages du Maghreb à ceux de la Sicile. En vidéo, le reportage d'Emmanuel Wat et Xavier Marchand
Haute-Garonne : une exposition photographique rassemble migrants et habitants de Saint-Martory
Ils jouent leurs propres rôles dans cette exposition photo aux dimensions exceptionnelles.


Un accueil digne


Touché par ces faits dramatiques,Patrick Willocq a voulu grâce à la photographie témoigner d'un accueil digne et respectueux de ces êtres humains qui tentent de survivre.

64 portraits sont exposés : Sarah venue d’Erythrée, Papy de France, Thoma du Tchad, Elie de France, Bibiche de Saint-Martory, Adnan du Pakistan... Des hommes, des femmes, des enfants qui ont participé avec passion à la réalisation de ces oeuvres.


"Noces paysannes de la solidarité"


Pour le commissaire de l'exposition, Alain Mingam, "la France retrouve dans ces oeuvres son héritage historique de terre d’accueil dans la dignité et le respect.

Saint-Martory s'avère "un prestigieux théâtre naturel pour mieux décrypter l’Histoire en train de se faire à quelques lieux de là, sur nos frontières turques, grecques, italiennes en proie à toutes les tragédies humanitaires.



L'exposition "Mon Histoire, c'est l'histoire d'un espoir" est une invitation exceptionnelle aux  «noces paysannes de la solidarité» dirait Breughel".

Elle a lieu au château de Saint-Martory. Elle est ouverte au public ce week-end des 21 et 22 octobre et du 28 octobre au 5 novembre.


Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus