En Haute-Garonne on réduit ses déchets pour faire baisser la facture des ordures ménagères

Payer sa taxe d'ordures ménagères en fonction du volume de ses déchets c'est le principe de la nouvelle redevance incitative mise en place depuis le début de l'année dans 36 communes du Sud-Est toulousain. 75 000 personnes sont ainsi encouragées à réduire leur production de déchets.

© France 3 Midi-Pyrénées
La nouvelle n'a pas fait plaisir à tout le monde mais l'idée est d'inciter la population à réduire sa production de déchets de manière à limiter le transport et l'incinération des ordures ménagères non recyclables.

Le SICOVAL, la communauté d’agglomération qui rassemble  36 communes du sud-est toulousain a mis en place  au début de l'année une redevance incitative pour la collecte des ordures ménagères. En clair plus vos poubelles sont ramassées plus vous payez ! 
Une puce a été installée sur les bacs à ordures des habitants permettant de connaître la fréquence de ramassage. L'objectif évidemment est d'inciter les citoyens à recycler au maximum et à produire de mois en moins de déchets non recyclables. Une hotline a été mise en place pour aider les habitants à trouver des solutions pour réduire leur production de déchets.

Certains citoyens ont déjà vu leur facture baisser de moitié, en revanche d'autres ont découvert une addition plus lourde notamment en raison des dépôts sauvages de poubelles dans leurs propres bacs.

Voir le reportage de Luc Truffert et Eric Coorevits
durée de la vidéo: 02 min 19
La redevance incitative pour le ramassage des poubelles



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société écologie