Haute-Garonne : troisième prison à Muret, un élu propose de la construire à Saint-Gaudens

Publié le
Écrit par Julie Valin

Le sénateur UDI Pierre Médevielle propose une alternative à une troisième prison à Muret. L'élu demande au gouvernement de déplacer cette prison au sud du département, à Saint-Gaudens pour "arrêter de concentrer toute les activités sur la métropole toulousaine".

C'est une éventualité qui devrait plaire aux nombreux opposants au projet de troisième prison à Muret en Haute-Garonne. Le sénateur indépendant Pierre Médevielle propose de déplacer le futur établissement pénitentiaire dans le Comminges. "C'est de l'aménagement du territoire logique" argumente l'élu qui va solliciter très prochainement le Ministère de la justice.

Le sud du département oublié 

Pour le sénateur, le territoire de la Haute-Garonne est déséquilibré en terme d'économie et d'emplois. "Toutes les activités sont concentrées autour de la métropole toulousaine, ce projet permettrait au sud du département de retrouver des emplois." Mais il va falloir convaincre la Chancellerie.

En déplacement à la prison de Muret en décembre 2021, le ministre de la Justice, avait confirmé l’ouverture d’une troisième prison à Muret, à l’échéance 2026 sans évoquer d'autres sites. Eric Dupont-Moretti expliquait que compte tenu de la surpopulation carcérale, cette création était indispensable (malgré l'avis défavorable de l'enquête publique rendu en avril 2021).

"Nous avons les bras ouverts pour accueillir cette prison"

Pour Pierre Médevielle, construire en Comminges cette troisième prison de Haute-Garonne est une nécessité. "La moitié sud de la Haute-Garonne est en grande souffrance sociale et au niveau de l'emploi aussi. Les accès existent et il y a de la place ! Nous avons les bras ouverts pour accueillir cette prison".

L'élu commingeois appuie son argumentaire sur la présence du tribunal de Saint-Gaudens qui pourrait voir son activité augmenter avec la troisième prison.

Dans les prochaines semaines, l'élu va envoyer des courriers au Ministère de la justice : "J'attends un accord de principe pour proposer des terrains et travailler avec la communauté de communes de Saint-Gaudens, je vais aussi appuyer la nomination d'un juge des enfants, le poste est vacant depuis trop longtemps".

Manifestation des opposants

Pour le collectif pour un Muret écologique et non carcéral, cette alternative est une bénédiction. Les opposants, qui ont manifesté le 12 janvier 2022 devant la sous-Préfecture, se battent depuis des mois contre le projet qu'ils jugent arbitraire et non écologique. 

Enfin une alternative à une troisième prison à Muret. Le projet initial serait un calvaire pour les résidents et un non-sens écologique avec 17 hectares de terres agricoles englouties.

Patrice Mur, opposant à la troisième prison à Muret

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.