Il menace de mort des policiers et leurs familles : un homme en garde à vue à Toulouse

Un homme de 44 ans a été placé en garde à vue à Toulouse après avoir menacé des policiers de la BAC de les "égorger" et de "mettre une balle dans la tête de leurs femmes et de leurs enfants". Après l'attaque meurtrière de Magnanville, ce type de propos est plutôt malvenu.

Les faits se sont passés place des Pradettes
Les faits se sont passés place des Pradettes © Google
Les policiers de la brigade anti-criminalité de Toulouse ont placé en garde à vue mardi soir vers 22h40 un homme qui les menaçait de mort ainsi que leurs familles, a-t-on appris de souce policière.

Les policiers ont contrôlé un homme qui consommait de l'alcool sur la voie publique place des Pradettes. L'homme s'est rebellé et a menacé "d'égorger" les policiers et "de mettre une balle dans la tête de leurs femmes et de leurs enfants". Des propos qui l'ont immédiatement conduit en garde à vue. Il devrait être déferré au parquet dans la journée. 

Des propos qui interviennent au lendemain de la mort d'un policier et de sa compagne fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, à leur domicile de Magnanville dans les Yvelines, tués à l'arme blanche sous les yeux de leurs enfants de 3 ans par un homme qui se revendiquait de Daesh. 

Depuis cette affaire, les policiers sont sous le choc et les syndicats réclament que les fonctionnaires de police puissent garder leurs armes en permanence. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers