Législatives : top 3 des scores les plus serrés en ex-région Midi-Pyrénées

Quelques centaines voire dizaines de bulletins peuvent faire basculer un scrutin. / © F3 Occitanie
Quelques centaines voire dizaines de bulletins peuvent faire basculer un scrutin. / © F3 Occitanie

Il ne faut parfois que quelques centaines de voix, voire quelques dizaines pour permettre à un candidat d'être élu député. L'Ariège est la département avec les scores les plus serrés....mais c'est une circonscription de la Haute-Garonne qui obtient le plus petit écart de voix.

Par Delphine Gerard

  • 91 voix d'écart, sur la 8ème circonscription de Haute-Garonne : 
Joël Aviragnet, le candidat PS, gagne de justesse son siège de député face au candidat En Marche!, Michel Montsarrat, sur cette circonscription de St Gaudens. Sur 40 333 votants, et 85 426 inscrits, l'élection du nouveau député pour succéder à Carole Delga (PS) se fait de justesse. 

  • 143 voix d'écart, sur la 1ère circonscription de l'Ariège
La candidate Bénédicte Taurine, de La France Insoumise est élue avec un petit score de 50,28% des voix. Il lui en aura fallu de peu pour battre son adversaire LREM Jérôme Azéma. Sur cette circonscription, la participation dépasse de très peu les 50%. 

  • 272 voix d'écart, sur la 2ème circonscription de l'Ariège
En Ariège, décidément, les duels étaient tendus. Sur la 2ème circonscription (Pamiers et St-Girons), Michel Larive, le candidat de La France Insoumise est élu, avec seulement 276 voix d'avance sur son adversaire En Marche!, Huguette Bartrans Vinzerich. Le score de 50,56% illustre la division des électeurs sur cette autre circonscription du 09.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus