Au 1er janvier 2024, de nouvelles règles notamment dans le domaine des transports entrent en vigueur à Toulouse en Haute-Garonne. Voici les 5 grands changements qui auront un impact sur le quotidien des habitants de la Ville rose.

Si des changements interviennent toujours au 1er janvier sur le plan national, il y en aura aussi sur le plan local à Toulouse en Haute-Garonne. Voici à quoi vous devez vous attendre à compter de ce lundi : 

1 - La vitesse passe de 50 km/h à 30km/h dans 85 % des rues de la Ville Rose : 

Le 30 km/h devient la règle sur plus de 85% des voies. Ce n'est pas moins de 981 km, sur les 1.151 km de voiries existantes, qui seront limités à 30 km/h. Cela était déjà le cas dans les rues étroites ou les zones résidentielles où l'on circule à 30 km/h depuis plusieurs années. À partir de ce lundi 1er janvier 2024, une partie des grands axes qui délimitent le centre-ville historique de Toulouse sont concernés comme l'indique cette carte. Une autre partie des grands axes resteront en revanche à 50 km/h, comme le Boulevard de la Marquette ou de la Méditerrannée.  

Lire aussi : SÉCURITÉ ROUTIÈRE. L'une des plus grandes villes de France passe aux 30km/heure sur plus de 80% de ses rues

2 - Les véhicules avec une vignette Crit’Air 3 pourront continuer de circuler au sein de la Zone à Faibles Émissions (ZFE) .

La ZFE, dispositif qui interdit la circulation des véhicules les plus polluants afin de préserver la qualité de l’air, a été assouplie, car la qualité de l'air s'est améliorée à Toulouse en 2022. Les seuils de pollution atmosphérique ont été inférieurs aux normes fixées par l'Union européenne. Cette mesure a été votée par le conseil de Toulouse Métropole en octobre dernier. Initialement, les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 3  devaient être interdits au 1er janvier 2024. Pour rappel, cette mesure, concerne les véhicules essence immatriculés avant le 1er janvier 2006 et les moteurs diesel immatriculés avant le 1er janvier 2011. 

Lire aussi : ZFE à Toulouse : les véhicules avec une vignette Crit'Air 3 vont finalement pouvoir continuer à rouler

3 - Tarif à 1 euro pour les motos dans les parkings privés du centre-ville

 Au 1er janvier, les motards bénéficient d'un tarif exceptionnel de 1 euro pour tout stationnement d'une durée inférieure à 12 h dans ces trois parkings situés au centre de Toulouse (Capitole, Jean Jaurès et Matabiau Ramblas). " Aucune démarche n'est à effectuer" , indique la mairie. Le ticket de stationnement fait foi. Mais si vous dépassez les 12h, alors votre durée de stationnement sera facturée au tarif horaire en vigueur dans ces parkings. Cette nouvelle mesure vise à éviter les stationnements anarchiques sur la voirie. 

    4 - Les tarifs de certaines prestations sociales calculées en fonction des revenus

    Cantine, claé, accueils de loisirs, activités sportives et socioculturelles.Tous ces services municipaux seront désormais facturés en fonction de votre revenu fiscal de référence. Il vous suffit de fournir votre identifiant fiscal sur le site de référence de la mairie qui vous permet de réserver ou de régler ses prestations.

     5 -  Le tri obligatoire des biodéchets

    C'est une obligation nationale à laquelle n'échappent pas les Toulousains. Épluchures de carottes ou autre clémentines, coquilles d’œufs, restes de repas, ne devront plus atterrir dans la poubelle des ordures ménagères. Tous les particuliers et les professionnels devront, à partir de lundi, trier leurs déchets alimentaires, conformément au droit européen et à la loi anti gaspillage de 2020 . La Métropole de Toulouse propose depuis septembre de se procurer un composteur, comme elle en a l'obligation.

    Lire aussi : ENVIRONNEMENT. Le compost obligatoire en 2024, les mairies doivent proposer des solutions aux habitants

    Concernant les autres déchets plus lourds non collectés, un passe sera exigé à partir de mars prochain pour les déposer en déchetterie. Un formulaire est à remplir pour l'obtenir. 

    L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
    choisir une région
    Occitanie
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité