• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les agriculteurs manifestent vendredi à Toulouse

C'est avec leurs tracteurs que les agriculteurs manifesteront / © MaxPPP
C'est avec leurs tracteurs que les agriculteurs manifesteront / © MaxPPP

Les agriculteurs protestent contre la "directive nitrates". La circulation sera perturbée sur le parcours des tracteurs vendredi à partir de 10H.

Par R.O.

La manifestation
Le rassemblement est prévu près du Stadium à 11H. Après avoir traversé la Garonne sur le pont Garigliano, ils descendront le boulevard du maréchal juin, les allées Paul Feuga, les allées Jules Guesde, contourneront le Grand-Rond et, par les allées François Verdier, rejoindront la place Saint-Etienne devant la Préfecture.
La dispersion est prévue vers 14H. 

Cette manifestation , à l'appel de la FRSEA, concerne les agriculteurs de Midi-Pyrénées qui critiquent vivement la politique de l'eau et en particulier la "directive nitrate".

La "directive nitrates", qu'est ce que c'est ?
La « Directive Nitrates » est une directive européenne datée du 12 décembre 1991.
C'est l'une des directives que les états-membres ont dû intégrer dans leur Droit de l'environnement national, pour protéger l'environnement et les ressources naturelles (et plus particulièrement la ressource en eau en l'occurrence).
Dans la perspective d'un développement plus soutenable, est la lutte contre une partie de la pollution des eaux ; celle qui relève des apports et excès de nitrates d’origine agricole. Cette directive cible ces nitrates car, très soluble dans les eaux, ils sont reconnus comme étant une source grave et durable d'eutrophisation, voire de dystrophisation et de zones mortes en mer ou dans les estuaires, et qu'ils étaient dans une grande partie de l'Europe en forte augmentation depuis les années 1970, dans les sols, mais aussi dans les eaux de surfaces et souterraines. Les nitrates en favorisant les blooms planctoniques contribuent aussi à aggraver la turbidité de l'eau déjà accrue à cause de l'érosion des sols agricole qui s'est globalement aggravée des années 1970 à 1990, qui reste un des paramètres déclassant de nombreux cours d'eau.
Tous les nitrates ne sont pas d'origine agricole, mais d'autre directives et textes complémentaires concernent les eaux usées urbaines et industrielles.
Selon le principe de subsidiarité, ce sont les état-membres européens qui doivent appliquer la directive.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus