• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Levez les yeux au ciel, ce mardi 31 juillet, vous avez rendez-vous avec la planète Mars

© Capture vidéo NASA TV
© Capture vidéo NASA TV

Le mois de juillet est, cette année, chargé en événements "célestes". 5 jours après l'éclipse lunaire, c'est Mars qui sera la "star" du ciel. En effet, ce mardi 31 juillet, la planète rouge sera "très proche" de la Terre. Une occasion rare pour l'observer qui ne se reproduira pas avant 2287.

Par Emmanuelle Gayet

C'est un événement exceptionnel que les astronomes attendent depuis 15 ans qui ne se reproduira pas avant 2287. Ce mardi, Mars atteindra son point le plus proche de la Terre, conséquence, la planète rouge sera bien visible dans le ciel. Elle apparaîtra plus grosse et plus lumineuse.
 

Une planète Mars plus rouge, plus brillante et plus grosse


La planète rouge apparaîtra beaucoup plus brillante que d'habitude et auréolée d'une brume orange ou rouge. Sa couleur particulière, sera difficile à manquer dans le ciel nocturne.
Entre le 27 et le 30 juillet, le point de l'orbite de Mars s'est progressivement rapproché de notre planète. C'est le 31 juillet au lever du soleil que la distance était minimale. Rendant son apparition dans le ciel nocturne plus spectaculaire.  
 

Une question d'orbite

Selon la NASA, ce 31 juillet, l'orbite de Mars sera "relativement proche" et cela ne se produit pas très souvent. En effet, la Terre et Mars ont des orbites elliptiques et sont légèrement inclinées l'une vers l'autre, toutes les approches dîtes "proches" ne sont pas égales. Quand Mars approche lentement de ce que les astronomes appellent l'opposition, elle et le Soleil sont sur les côtés opposés de la Terre. La Terre et Mars s'alignent en opposition tous les deux ans. L'opposition à Mars est à son plus proche du Soleil tous les 15 à 17 ans, quand d'excellentes vues de la planète rouge de la Terre peuvent se produire.

En 2003, Mars étaient encore plus poche de la Terre (moins de 55 millions de km). Cela ne s'était pas produit depuis 60 000 ans. Et il faudra attendre 2287 pour que cela se reproduise. Outre ce 31 juillet, Mars s'approchera encore très près de la Terre en Octobre 2020.
 

En direct sur le net

Ceux qui n'ont pas pu observer l'éclipse lunaire du 27 juillet en raison de la présence de nuages dans le ciel, pourront profiter toujours à condition que le ciel soit dégagé de Mars. Et cela devrait être le cas pour une grande partie des habitants de l'Occitanie, sauf pour ceux qui se trouvent près de la chaîne des Pyrénées.  Il suffira de lever les yeux au ciel. Le spectacle sera encore plus beau pour ceux qui possèdent un télescope.

Si la météo est mauvaise là où vous êtes, vous pourrez vous rabattre sur la chaîne en ligne de la NASA  en direct de l'Observatoire Griffith.

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus