La marche “interconvictionnelle” est partie de Colomiers

Musulmans, catholiques, juifs, boudhistes, athés, ensemble pour 12 kilomètres et des étapes dans des lieux symboliques. / © Luc Truffert/France 3 Occitanie
Musulmans, catholiques, juifs, boudhistes, athés, ensemble pour 12 kilomètres et des étapes dans des lieux symboliques. / © Luc Truffert/France 3 Occitanie

Organisée dimanche 15 octobre, la marche "interconvictionnelle" à la recherche de la paix, réunit en ce moment même plus de 400 personnes de différentes confessions, entre Colomiers et Pibrac, en Haute-Garonne. 

Par Marie Martin

Ce n'est pas la première fois qu'une marche multi-confessionnelle a lieu dans la région toulousaine.
Après les meurtres perpétrés par Mohamed Merah, plusieurs événements de ce type avaient été organisés dans la ville rose.

Cette fois, la marche "interconvictionnelle", mise en oeuvre par plusieurs organisations confessionnelles comme le CCFD, Pax Christi, le lycée ORT, les mosquées de Bagatelle (Toulouse) et de Colomiers mais également des organismes sans conviction religieuse, a lieu de Colomiers à Pibrac, en Haute-Garonne. 

Elle prévoit de faire halte dans plusieurs endroits symboliques, comme des églises, des mosquées ou encore des établissements scolaires. 
Une prise de parole est faite en chacune des étapes, sur des thèmes divers : le rejet de l’idolâtrie, la dignité humaine, le vivre-ensemble et la rencontre.

Prévue de longue date, cette marche devait avoir lieu au printemps dernier et n'a donc pas été planifiée à dessein en plein procès du frère de Mohamed Merah, qui se déroule à Paris depuis deux semaines. 

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne