• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le meurtrier de Christophe Cappellari condamné à 20 ans par les assises de la Haute-Garonne

Des roses blanches déposées devant l'entrée des assises de la Haute-Garonne par les proches de la victime
Des roses blanches déposées devant l'entrée des assises de la Haute-Garonne par les proches de la victime

La cour d’Assises de la Haute-Garonne a condamné le meurtrier présumé de Christophe Cappellari, 28 ans, tué à l’arme blanche en mai 2014, au cours d’une rixe dans un bar de Saint-Lys, près de Toulouse, à 20 ans de réclusion criminelle.

Par VA.

Les jurés de la cours d'assise de la Haute-Haronne ont suivi les réquisitions de l’avocat général, Philippe Renzi. Le représentant du ministère public avait réclamé 20 ans de réclusion criminelle pour Grégory Le Mellec, jugé à Toulouse pour le meurtre à coups de couteaux de Christophe Cappellari le 17 mai 2014 lors d'une rixe dans un bar de  Saint-Lys (31).

Ils n'ont pas accordé de circonstances atténuantes à Grégory Le Mellec qui a été reconnu coupable de meurtre. "La famille de Christophe Cappellari ne peut pas être satisfaite de ce verdict", a indiqué l'avocat des parties civiles Me Georges Catala, mais il va toutefois contribuer à penser la plaie".

Quant aux deux jeunes femmes qui avaient nettoyé le sang sur l’arme du crime et dans l’appartement où s’était réfugié Grégory Le Mellec après la rixe mortelle, elles ont été pour l'une relaxée et pour l'autre condamnée à 1000 euros d'amende.


Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus