• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Muté à Clermont-Ferrand après suspension, le proviseur d'un lycée toulousain saisit la justice

Le proviseur du Lycée Renée Bonnet en janvier 2013 / © France 3
Le proviseur du Lycée Renée Bonnet en janvier 2013 / © France 3

Le proviseur du lycée Renée Bonnet, suspendu dans l'urgence le 21 mai par le rectorat fait l'objet d'un retrait de fonction de la part du ministère et d’une affectation dans l'académie de Clermont-Ferrand.

Par Michel Pech

Selon son avocat, "sa situation se trouve ainsi brutalement bouleversée sans qu’il ait été mis en mesure de consulter son dossier, de faire valoir ses observations et sans qu’aucune procédure disciplinaire n'ait été mise en place".
Il a décidé de saisir le tribunal administratif en référé pour demander la suspension immédiate de cette décision.

Une audience est prévue devant le Juge des référés du Tribunal administratif de Clermont-Ferrand le jeudi 25 septembre à 14 heures.

Des difficultés avec les enseignants
Ce proviseur rencontrait d'importantes difficultés relationnelles avec ses enseignants.
les choix du proviseur étaient contestés et ses méthodes remises en cause.
Un exemple de ces difficultés : le transfert envisagé de la section électrotechnique vers le lycée Guynemer avait provoqué de vives protestation chez les enseignants qui avaient déclenché à l'époque un mouvement de grève.

France 3 avait couvert l'évènement le 8 janvier 2013
Grève au lycée Renée Bonnet

Sur le même sujet

Les images de la manifestation des mères contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires

Les + Lus