• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Autoroutes : des péages sans barrière pour fluidifier la circulation, une loi doit être étudiée au printemps

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Parce que les péages sur les autoroutes sont souvent des points de congestions en cas de circulation importante, la nouvelle loi d'orientation des mobilités pourrait proposer de lever les barrières pour fluidifier le trafic. Les autoroutes resteraient payantes, grâce à des systémes de portiques. 

Par Corinne Lebrave

C'est l'une des pistes évoquées par la future loi des mobilités qui doit être discutée au printemps 2019 : la suppression des barrières de péages pour éviter la formation de bouchons et surtout ce que l'on nomme les points de congestions. 

S'ils sont synonymes d'énervement pour les automobilistes, ils sont également et surtout des vecteurs de pollution importants. Et aux heures de pointes, les barrières provoquent des files d'attentes importantes. 

A la place des péages, des systèmes de badges, différents des télépéages, et déjà utilisés dans d'autres pays.
Ces badges sont associés à la carte bleue, ils s'ajoutent à des portiques qui scannent les plaques d'immatriculation. 
Sur le principe, il faut quand même payer, mais c'est une solution pour fluidifier le trafic. 

Des voix s'élèvent déjà contre ce principe qui ne serait qu'une "mesurette" peu efficace, dont le coût se répercutera directement sur les usagers des autoroutes. 



Un reportage de Marie Martin, Marc Raturat, Stéphane Compan et Frédéric Desse
La fin des barriéres aux péages autoroutiers ?

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus