• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Banque alimentaire en Occitanie : une collecte réussie malgré les perturbations des gilets jaunes

Un millier de bénévoles sont répartis dans 165 magasins du département / © FR3 Occitanie
Un millier de bénévoles sont répartis dans 165 magasins du département / © FR3 Occitanie

Les organisateurs de la grande collecte de la banque alimentaire craignaient que les mobilisations des gilets jaunes perturbent la collecte 2018. Mais près de 900 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées en Occitanie, selon les premières estimations.

Par Joane Mériot

Les gilets oranges se disent satisfaits de la collecte 2018. En Occitanie, cette année, 897,5 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées le week-end du 1er et 2 décembre par les bénévoles de la Banque alimentaire.

" Globalement c'est une réussite, on craignait un peu à cause des mobilisations des gilets jaunes, on pensait que certaines grandes surfaces allaient être bloquées mais finalement on est satisfait, confie Bernard Cabrol, président de la Banque alimentaire en Occitanie."

Effectivement dans la plupart des départements de la région, une hausse des volumes des denrées collectées a été observée. 

Dans les Pyrénées-Orientales, près de 95 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées par les 600 bénévoles lors du week-end du 1er et 2 décembre, presque 10% de plus que l'an dernier.


C'est une grosse surprise pour nous, confie Denis Bastouill, président de la banque alimentaire des Pyrénées-Orientales, cela faisait plusieurs samedis que l'on observait une baisse de la fréquentation des grandes surfaces à cause des manifestations des gilets jaunes, donc on craignait vraiment pour notre collecte, mais là on est vraiment surpris.
 

Selon lui, les donneurs sont allés dans des petits supermarchés des villages alentours. Il nous confie que dans le village de Bompas d'à peine 10 000 habitants, 1500 kilos de denrées ont été collectées cette année, contre 650 l'année dernière, soit plus du double.

Dans l'Hérault 180 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées, ce qui va permettre d'offrir plus de 360 000 repas aux situations de précarité. Dans l'Aude, 60 tonnes ont été récoltées, 5% de plus par rapport à l'an dernier, dans le Gard 120 tonnes et en Lozère 10,5 tonnes.

Dans l'Aveyron, 60 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées, près de 2% de plus par rapport à l'an dernier, dans le Gers 48 tonnes, dans le Lot 19 tonnes, dans les Hautes-Pyrénées 53 tonnes, 102 tonnes dans le Tarn, et en Ariège, en Ariège, en Haute-Garonne et dans le Tarn et Garonne près de 150 tonnes ont été récoltées, selon les premières estimations.

Les bénévoles doivent désormais rangés, triés et stockés les denrées avant de les redistribuer aux différentes associations.
 

Sur le même sujet

Perpignan : quand les Gilets Jaunes tissent du lien social

Les + Lus