Carole Delga soutient l'initiative du port de Sète prêt à accueillir les 141 migrants de l'Aquarius

Carole Delga ne veut pas que le Méditerranée devienne "un cimetière de migrants". / © Michel Clementz / Maxppp
Carole Delga ne veut pas que le Méditerranée devienne "un cimetière de migrants". / © Michel Clementz / Maxppp

La présidente de région Occitanie a apporté son soutien au président du port de Sète qui annoncé hier être prêt à accueillir les migrants présents sur l'Aquarius. En l'attente d'autorisation d'accoster, le navire humanitaire de l'ONG SOS Méditerranée est bloqué en mer depuis vendredi. 

Par Justine Saint-Sevin

Hier, le président du port de Sète, ancien ministre communiste des Transports du gouvernement Jospin, Jean-Claude Gayssot, a fait savoir à l'ONG SOS Méditerranée que l'Aquarius pouvait accoster dans le port héraultais. Une décision saluée et soutenue par la présidente socialiste de la région Occitanie Carole Delga.
 

Je partage cette initiative. Pour le port de Sète, il est tout à fait possible techniquement de les accueillir si l'Etat français l'acceptait et je pense que la France se grandirait de faire preuve d'humanité. Il n'est pas question de tomber dans l'angélisme ou la banalisation. Bien sûr que cela demande des efforts." a-t-elle confiée sur France Info
 


 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus