• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

En chiffres : l'Occitanie reste la région la plus bio de France

L'agriculture biologique gagne du terrain en France : le nombre d'exploitants a augmenté de 14,7% entre 2016 et 2017 dans l'hexagone / © MaxPPP
L'agriculture biologique gagne du terrain en France : le nombre d'exploitants a augmenté de 14,7% entre 2016 et 2017 dans l'hexagone / © MaxPPP

Selon le dernier rapport de l'Agence Française pour le Développement et la Promotion de l'Agriculture Biologique, l'Occitanie reste à la première place de la production bio en France. Voici quelques chiffres-clés pour comprendre. 

Par Amy Mcarthur

Si les produits pyto-sanitaires restent prédominants dans le monde de l'agriculture, le bio fait tout de même son chemin. Selon les chiffres les plus récents de l'Agence Française pour le Développement et la Promotion de l'Agriculture Biologique, la surface d'exploitations n'utilisant pas de produits chimiques a augmenté de 26% de 2016 à 2017 en Occitanie. 

Elle est la région la plus "bio" de France : 403 921 hectares étaient dédiées à l'agriculture biologique à la fin de l'année 2017. Elle est loin devant la deuxième région, l'Auvergne-Rhone-Alpes, qui affiche 232 103 hectares en bio. 
 

Plus de 8 000 exploitants

Cette grande surface cultivée en bio existe grâce aux producteurs de la région : ils sont 8 164 exploitants bio à la fin de l'année 2017, un chiffre en hausse de 13,1% par rapport à 2016. C'est dans le Tarn-et-Garonne que l'on voit le plus grand nombre de conversions : 86 nouveaux producteurs bios entre 2016 et 2017. 

La carte ci-dessous représente le nombre d'exploitations biologiques par département en 2017 :
  • en vert, les départements avec plus de 1 000 producteurs bio  
  • en bleu, les départements qui en ont entre 500 et 1 000
  • en jaune les départements avec moins de 500.
Cliquer sur les points repère des départements pour voir les chiffres exacts. 
 
Avec 1 182 exploitants, le Gers est en tête dans la région au niveau du nombre d'exploitants. Il est suivi de près par le Gard, qui en compte 924. Les Hautes-Pyrénées sont le territoire avec le moins d'exploitants, mais c'est ici que la surface en bio a le plus augmenté : + 65% depuis 2016

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus