• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Occitanie : chikungunya, dengue, zika, le moustique tigre sous surveillance

moustique tigre : le piège existe / © France 3 LR
moustique tigre : le piège existe / © France 3 LR

Gare au moustique tigre. Les autorités sanitaires appellent à la vigilance envers cet insecte vecteur de plusieurs maladies, comme le chikungunya, la dengue et le zika, qui est désormais présent dans 42 départements de métropole, dont les 13 départements d’Occitanie.

Par JM avec AFP

En Occitanie, le moustique tigre est présent et actif depuis 2011. Cela fait sept ans maintenant, qu’à l’arrivée des beaux jours, le moustique tigre envahit notre région.

Les départements où le moustique tigre est présent et actif / © France info
Les départements où le moustique tigre est présent et actif / © France info

Comment le reconnaître ?


Il se reconnaît facilement, avec ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes.

Il transmet des maladies graves


Il n’y a que l’insecte femelle qui pique. Et celle-ci est capable de transmettre des maladies dangereuses : le chikungunya, la dengue ou encore le zika. Actuellement, l’insecte est à l'origine d'une épidémie de dengue sur l'île de La Réunion et, à cause des voyages entre le département d'outre-mer et la métropole, "il existe un risque d'importation de ce virus", selon la Direction générale de la santé (DGS).

Quels sont les signes de virus ?


Les signes de la dengue sont des douleurs articulaires, musculaires, des maux de tête, une éruption cutanée avec ou sans fièvre, une conjonctivite. 
Si une personne présente ces signes dans les sept jours suivant son retour en métropole, elle doit "consulter un médecin et continuer à se protéger contre les piqûres de moustiques, y compris en utilisant si possible une moustiquaire".

Le but: "ne pas transmettre la maladie en métropole, si le moustique tigre est présent dans le département".

La DGS rappelle que 11 cas autochtones de dengue ont été signalés dans l'Hérault en 2014, 7 cas autochtones de dengue dans le Gard en 2015 et 17 cas autochtones de chikungunya dans le Var en 2017.

Occitanie : chikungunya, dengue, zika, le moustique tigre sous surveillance
Gare au moustique tigre! Les autorités sanitaires appellent à la vigilance envers cet insecte vecteur de plusieurs maladies, le chikungunya, la dengue et le zika, qui est désormais présent dans 42 départements de métropole, dont les 13 départements d’Occitanie. - F3 LR - Reportage : S.Banus et C.Agullo

Comment éviter la prolifération du moustique ?


Pour éviter la prolifération du moustique tigre, "il est très important de supprimer les eaux stagnantes", car elles permettent sa reproduction.
La DGS préconise d'enlever les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable, de changer l'eau des vases plusieurs fois par semaine ou de mettre à l'abri de la pluie tout objet pouvant se remplir d'eau.

Une solution écolo à Montpellier 

A Montpellier, les scientifiques infectent les moustiques mâles en laboratoire avec une bactérie "Wolbachia". Une fois libérés, ces insectes s'accouplent avec les femelles et par la même occasion, ils les stérilisent : les femelles pondront donc des oeufs qui n'écloront jamais. Une solution simple et écologique. 



A lire aussi

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus