Coronavirus : les conditions de travail d’un centre d’appel près de Toulouse épinglées par l’inspection du travail

des salariés inquiets dans un centre d'appel / © MAXPPP/Claude Prigent
des salariés inquiets dans un centre d'appel / © MAXPPP/Claude Prigent

A Blagnac, l’entreprise "Téléperformance" a fait l’objet d’une mise en demeure de l’inspection du Travail. Mesures de distanciations non respectées, absence de nettoyage des locaux. Les salariés ne s'estiment pas en sécurité.

Par Pierre-Jean Vergnes

Il sont chargés d’informer le public sur le coronavirus. Ce centre d’appel de Blagnac assure la permanence du numéro vert Covid-19 (0800 130 000)
Pourtant, les salariés ne se sentent pas en sécurité au sein de l’entreprise. Les représentants du personnel ont saisi l’inspection du travail. Ils estiment être particulièrement exposés au risque de contamination du coronavirus.

Des cas suspects dans l’entreprise

L’inspection du travail s’est rendue dans l’établissement le 19 mars dernier. 180 salariés travaillaient ce jour là. Les représentants du personnel ont alors évoqué des cas suspects de coronavirus parmi le personnel. 
Ils ont donc adapté leur poste de travail avec une distanciation de plus d’un mètre. Un initiative des salariés suite à un droit de retrait.
Dans son inspection, l’inspecteur du travail à constaté l’absence de mesures de distanciations dans la salle de repos. Pire les postes de travail ne sont pas nettoyés après chaque rotation d’équipes. 
Enfin, il n’y avait ni lingette désinfectante, ni gel hydroalcoolique ce jour là. 
Contactée par nos confrères de Franceinfo, Samira Alaoui, déléguée syndicale CGT Teleperformance précise 

L'aspirateur n'est passé qu'une fois par semaine, on voyait des détritus sur les moquettes. Sur les postes de travail, le matin avant d'arriver il y a quelqu'un avant vous sur votre position et quand vous partez, quelqu'un reprend la place, et il n'y a pas le nettoyage qui est fait derrière en profondeur par des professionnels

De son coté Frédéric Proville président de Teleperformance marché francophone conteste les conclusions de l’inspection du travail

Nous ne comprenons pas cette mise en demeure. Depuis le début de cette crise sanitaire, nous avons scrupuleusement suivi les consignes de sécurité du gouvernement, des autorités sanitaires pour assurer la protection de nos collaborateurs

Des mesures à prendre 

L’inspection du travail à rendu son rapport en début de semaine. L’entreprise « teleperformance » doit impérativement mettre en place des mesures de protections pour ses salariés. Depuis 2 jours l’entreprise est fermée, une opération de nettoyage et de désinfection est en cours. 
La direction affirme que 65% de son personnel est déjà en télétravail sur l’ensemble du territoire. 

Sur le même sujet

Les + Lus