Coronavirus et distribution du courrier : La Poste maintient le service dans notre région

80% des facteurs seraient au travail selon la direction régionale. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN
80% des facteurs seraient au travail selon la direction régionale. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Hier, 80% des facteurs travaillaient dans la région selon la direction de La Poste Occitanie. Selon elle, les 20% d’absents le seraient principalement parce qu’ils sont parents et gardent donc leurs enfants. Mais pour Sudptt 31, face au risque, l'activité doit cesser.
 

Par Patrick Noviello

"Nous ne constatons pas de demandes massives de droit de retrait, en Occitanie comme ailleurs en France. Certaines demandes ont pu être formulées individuellement tel qu’hier à Bédarieux dans l’Hérault par exemple, où 2 facteurs sur 22 ont exercé leur droit de retrait" explique la direction.

Selon le syndicat Sud certains personnels, une soixantaine en Haute-Garonne par exemple, auraient fait valoir leur droit de retrait ce lundi, principalement face au manque de matériel de protection : gel, masques et lingettes. Ces dernières sont utilisées pour nettoyer le matériel dont les téléphones portables utilisés par les facteurs.
 

Des bureaux fermés selon Sudptt

Ce matériel est en cours d’acheminement pour les bureaux qui ne seraient pas encore équipés assure La Poste. Sudptt 31 explique dans un communiqué qu'au deuxième jour de confinement, La Poste réduirait son nombre d'implantations ouvertes, cinquante dans l'Ariège, le Gers et la Haute-Garonne contre 61 hier..La direction, elle, en annonce soixante ouverts aujourd'hui dans ces trois départements "pour asurer la continuité du service".

Pour ceux qui travaillent dans des bâtiments fermés, la direction explique que les opérations de tri ont largement été automatisées ces dernières années. Le courrier est même souvent classé dans le sens de la tournée évitant ainsi les manipulations. Pas de problèmes majeurs à ce niveau-là donc selon elle.

Des mesures spéciales prises par la direction


"Par ailleurs des mesures spéciales ont pu été prises avec les représentants du personnel sur certains sites le nécessitant comme par exemple celles visant à adapter le travail à l’intérieur des Plateformes avec notamment des prises de services en 2 vagues pour garantir les 1m de courtoisie" explique la direction.

Sudptt31 déplore "qu’en pareille situation d’activité (signature recommandés, distribution colis, guichet bureau de Poste, etc…), il soit offert un support de propagation exponentiel au virus auprès des usagers et du personnel de la Poste, leur proches et une contribution à l’aggravation des conditions de travail des personnels de Santé".
 

Pas encore de conséquences sur le volume traité

Pour ce qui est du volume du courrier traité, il est encore trop tôt pour estimer les conséquences du confinement. Mais les entreprises étant celles qui utilisent le plus ce mode de communication, la quantité du courrier traité pourrait baisser dans les semaines qui viennent.

Quant aux colis, qui eux, au contraire, pourraient être plus nombreux en raison de l’éloignement des familles notamment, là encore pas de différence de quantité traitée constatée pour l’instant.

Sudptt Haute-Garonne évoque des discussions au niveau national évoquant "la mise en place de la distribution du courrier et des colis un jour sur deux voire deux jours par semaine". Du côté de la direction, on ne confirme pas cette information.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus