Grève : Une offre de train limitée ce week-end depuis Montpellier et Perpignan

C'est la course aux billets SNCF pour ce week-end de départ de vacances de Noël. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
C'est la course aux billets SNCF pour ce week-end de départ de vacances de Noël. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

En pleine grève sur la réforme des retraites, le trafic à la SNCF s’annonce perturbé ce week-end en Occitanie. Peu d’options s’offrent aux usagers qui souhaiteraient acheter un billet de train. 
 

Par Alexis Delacour

Grève oblige, ceux qui n’ont pas encore acheté leur billet font face à une offre limitée, d’après les prévisions de la SNCF. En effet, de nombreux trains ont été supprimés, quand d’autres affichent déjà complet.

Depuis Montpellier

Depuis la gare de Montpellier, les voyageurs ont le choix entre 4 trains qui desservent Toulouse les vendredi 20 et samedi 21 décembre.
Pas beaucoup plus d’options pour se rendre à Marseille : 3 trains vendredi, 2 prévus ce samedi.
Si de nombreux trains pour rallier la capitale ont déjà été supprimés ou sont complets, 7 trains partiront de Montpellier ce vendredi et 8 le samedi.

Envie de flâner dans les allées du marché de Noël de Strasbourg ?
Ne comptez pas sur un TGV au départ de Montpellier vendredi ou samedi. Ceux qui n’ont pas été supprimés sont déjà complets. 

Depuis Perpignan

Dans les Pyrénées-Orientales, même scénario en gare ce week-end.
À Perpignan, seul 1 train pour Paris vendredi et 4 encore disponibles samedi.
Impossible de rallier Toulouse vendredi, il faudra vous reporter sur un train samedi.
Pour la direction de Marseille, le seul train encore ouvert à la réservation est prévu ce samedi.

Tous les TGV ouverts à la réservation pour ce week-end seront maintenus, 
selon un responsable de la SNCF.

L’offre pourrait tout de même évoluer dans les heures qui suivent.

“Des personnes remettent leurs places à disposition, voilà pourquoi de nouveaux trains apparaissent”,
précise ce même responsable. 

La direction de la SNCF invite les voyageurs à consulter régulièrement le site oui.sncf, au cas où des TGV actuellement complets seraient à nouveau ouverts à la réservation.
Voilà qui devrait susciter l’espoir chez certains de réussir à partir en train. 

Sur le même sujet

Les + Lus