EN IMAGES. Coronavirus : villes désertes, contrôles de police... De Nîmes à Toulouse, l'Occitanie confinée

La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars. / © Guillaume BONNEFONT / Maxppp
La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars. / © Guillaume BONNEFONT / Maxppp

Des petits villages du Lot aux grandes villes comme Montpellier, l'Occitanie comme le reste du pays tourne au ralenti depuis l'entrée en vigueur du confinement, destiné à limiter la propagation du coronavirus. 

Par Richard Duclos

Partie de Chine, l'épidémie due au coronavirus a fini par toucher le monde entier et se transformer en pandémie. La France, comme quasiment tous les autres pays désormais, doit faire face à ce qu'Emmanuel Macron a qualifié de "plus grave crise sanitaire" que le pays ait connue "depuis un siècle".

Contre la propagation du Covid-19, des mesures exceptionnelles ont été prises. Les Français vivent confinés, avec interdiction de sortir sauf cas bien particulier, et à condition de montrer une attestation. Les marchés ouverts sont interdits, sauf dérogation, et les plages ont fermé une par une.

De Nîmes à Cahors, en passant par Narbonne, Castres et Toulouse, retour en images sur la vie sous cloche en Occitanie.
 

Coronavirus : rues désertes, contrôles... L'Occitanie confinée

(cliquez sur les flèches pour faire défiler le diaporama)
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus