Incroyable Tony Moggio : l'ancien rugbyman tétraplégique veut nager 4km en Méditerrannée

L'ex-rugbyman s’entraîne tous les jours à la piscine de Saint-Alban (31) / © Maxppp - Xavier de Fenoyl
L'ex-rugbyman s’entraîne tous les jours à la piscine de Saint-Alban (31) / © Maxppp - Xavier de Fenoyl

Tony Moggio veut faire reculer ses limites. Et donner de l'espoir aux personnes prisonniéres, comme lui, de leur corps. Dans quelques semaines, l'ancien rugbyman de Castelginest devenu tétraplégique, va tenter la traversée du golfe de St Tropez : 4 km à la nage. Un défi qui n'a jamais été relevé.

Par Corinne Lebrave

Tony Moggio ne renonce jamais. Et son prochain défi est encore une preuve de son impressionnante énergie de vie. Handicapé aprés un accident de mélée lors d'un match de rugby, il veut aujourd'hui retrouver des sensations. Celles du sportif de haut-niveau qu'il a été. 

Huit ans après son accident, il a décidé un matin de traverser le golfe de saint Tropez à la nage. En partant de Sainte Maxime, 4 km d'efforts. Une première aussi pour une personne tétraplégique.

"Une bonne idée" confesse Tony Moggio, car il connait la région dans laquelle il passe ses vacances d'été. Il tentera sa traversée en juin 2019.

Tony Moggio se lance un défi personnel et sportif : il s'entraîne 4 heures par semaine en piscine à saint Alban dans la région Toulousaine, continuera les longueurs dans un lac à partir du mois de septembre. Et pour travailler la musculation, il pratique aussi la boxe. 
Le plus dur reste l'endurance, quand il nage il ne sent pas ses bras, sa capacité respiratoire est diminuée de 50% et il ne travaille qu'avec les muscles des épaules. 

Ce défi lui demande une organisation, de la rigueur et une alimentation sur mesure. 
Cette traversée porte aussi un message : Tony Moggio veut montrer que la vie continue : " Après le handicap, il est possible de continuer à faire de très belles choses".

Tony Moggio s'est confié à Amélie Poisson


Le portrait de Tony Moggio par Bruno Frédiani 
 

 

Sur le même sujet

Hommage aux victimes de la routière

Les + Lus