Lot : Andros moteur du développement démographique pour Biars-sur-Cère

© MAXPPP
© MAXPPP

D‘après les derniers chiffres de l’INSEE, le Lot a vu sa population sensiblement diminuer entre 2011 et 2016. Seule la commune de Biars-sur-Cère tire son épingle du jeu grâce au confiturier Andros.
 

Par Eric Marlot

Entre 2012 et 2017, le département du Lot est passé de 174 754 habitants à 173 347, soit une perte de 1407 habitants. Toutes les communes du département, ou presque, suivent la même courbe descendante, à l’exception de Biars-sur-Cère dans le nord du Lot.
 
Biars-sur-Cère, commune du nord du Lot, à la frontière de la Corrèze
 

Une croissance exceptionnelle

La commune s’offre le luxe de passer de 1933 habitants en 2012 à 2135 cinq ans plus tard. Un développement démographique en grande partie dû à la présence sur la commune d’un des plus gros employeurs du département, le confiturier Andros. Véritable locomotive industrielle, Andros est installé à Biars-sur-Cère depuis le début des années 80 et en 40 ans, le groupe s’est développé et pour faire face à ce développement, il recrute régulièrement, faisant ainsi grimper le nombre de nouveaux arrivants dans la commune au point qu'elle a vu sa population multipliée par 2 ½ en 50 ans.
Preuve de ce dynamisme démographique, la municipalité vient de finaliser la vente d’une soixantaine de pavillons et envisage la création d’un éco-quartier.
 
Chiffres Biars




Voir le reportage de Eric Marlot et Jean-Pierre Jauze
Des habitants toujours plus nombreux

 

Les derniers chiffres de l'INSEE, ville par ville

Sur le même sujet

Les + Lus