• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : stériliser les moustiques tigres pour éviter la propagation de virus

Moustique tigre
Moustique tigre

Depuis 2011, le moustique tigre est présent en Occitanie. Et cet été, il pourrait bien revenir en force. L’Institut de recherches de Montpellier nous a expliqué comment des bactéries pouvaient stériliser des moustiques mâles, pour éviter qu’ils ne propagent des virus, tels que la dengue ou le zika.

Par Joane Mériot

En Occitanie, le moustique tigre est présent depuis 2011. Cela fait sept ans maintenant, qu’à l’arrivée des beaux jours, le moustique tigre envahit notre région.

Il se reconnaît facilement, avec ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes.

L'insecte femelle pique, et peut véhiculer des maladies comme la dengue, le Chikungunya, mais aussi le Zika, un virus qui, transmit à la femme enceinte, peut être à l'origine d'une malformation sévère chez le nourrisson, la microcéphalie, responsable d'un retard mental irréversible.

Des mâles antivirus


Alors à Montpellier, on cherche des solutions pour éviter sa prolifération et on a peut-être trouvé. A l’institut des sciences de l’évolution de la faculté des sciences de Montpellier, une équipe de chercheurs est désormais capable d'expliquer comment des bactéries peuvent stériliser les moustiques et éviter qu'ils ne propagent des virus.

Les scientifiques infectent les moustiques mâles en laboratoire avec une bactérie "Wolbachia". Une fois libérés, ces insectes s'accouplent avec les femelles et par la même occasion, ils les stérilisent : les femelles pondront donc des oeufs qui n'écloront jamais. Une solution simple et écologique ! 


Le reportage de Pascaline Arisa et Nicolas Chatail
Montpellier : stériliser les moustiques tigres pour éviter la propagation de virus
Depuis 2011, le moustique tigre est présent en Occitanie. Et cet été il pourrait bien revenir en force. L’institut de recherches de Montpellier nous a expliqué comment des bactéries pouvaient stériliser des moustiques mâles, pour éviter qu’ils ne propagent des virus. - France 3 LR - Pascaline Arisa et Nicolas Chatail


Sur le même sujet

Lozère : la baignade à nouveau autorisée dans le lac de Naussac près de Langogne

Les + Lus