• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'Occitanie 2ème région française pour la production d'électricité renouvelable

Des aérogénérateurs (éoliennes) sur le site d'Opoul Perillos, près de Narbonne - archives / © GEORGES GOBET / AFP
Des aérogénérateurs (éoliennes) sur le site d'Opoul Perillos, près de Narbonne - archives / © GEORGES GOBET / AFP

35,6% de la consommation électrique d'Occitanie a été couverte en 2017 par de la production électrique renouvelable de la région, selon un bilan présenté par Réseau Transport d'Electricité qui fait de l'Occitanie la 2ème région française en terme de production d'énergies renouvelables.  

Par VA.

Selon le bilan électrique 2017 de l’Occitanie communiqué par Réseau de Transport d'Electricité (RTE), il apparaît que la région maintient sa 1ère place en France pour son taux de couverture de sa consommation d’électricité par sa production à base d’énergies renouvelables. 

35,6% de la consommation électrique régionale a en effet été couverte en 2017 par de la production électrique renouvelable de la région, dont la consommation reste stable par rapport à 2016.

Les parcs de production d’électricité éolienne et solaire se sont respectivement développés de + 20% et + 10% en 2017 en Occitanie pour atteindre 1 400 MW et 1 600 MW.

Avec ces nouvelles installations et des conditions de vent et d’ensoleillement favorables, la hausse de production éolienne et solaire augmente au total de + 40%. La production d’électricité éolienne et solaire continue donc sa progression et atteint un record de contribution à la production régionale. Malgré cela, la production d’électricité de la région baisse sensiblement.

Toutes filières confondues, la production d’électricité en Occitanie a couvert 95% de la consommation régionale en 2017. Les énergies renouvelables ont à elles seules couvert 35,6% de la consommation : c’est le taux le plus élevé de France.

RTE a réalisé 120 millions d’euros d’investissements dans la région en 2017 et prévoit près d’un milliard d’euros sur la période 2018-2022. Ces investissements portent principalement sur l’adaptation du réseau au développement des énergies renouvelables, notamment grâce à l’utilisation croissante de technologies numériques sur le réseau.




Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus