• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pharmatt, le fabricant toulousain du Frescoryl le dentifrice à croquer affiche un grand sourire

© France 3 Occitanie - Cécile Fréchinos
© France 3 Occitanie - Cécile Fréchinos

il y a 13 ans, deux pharmaciens de Balma créaient une révolution dans le brossage des dents. Leur produit, le Frescoryl est un dentifrice à croquer. Dix millions de comprimés vendus chaque année, un développement régulier et une nouvelle gamme de produits. De quoi afficher un large sourire.  

Par Corinne Lebrave

Corinne et Michel Bourdoncle ont eu une bonne idée. Et son ingéniosité, 13 ans après sa création continue à faire recette. Les toulousains sont leaders sur le marché du dentifrice à croquer. Un produit qui s'utilise sans eau et sans brosse et qui permet de se nettoyer les dents en 30 secondes à l'aide de sa langue. Le Frescoryl au contact de la salive se transforme en pâte. 

Un million de chiffre d'affaire, dix millions de comprimés vendus chaque année, l'entreprise Pharmatt se porte bien. Elle a même reçu de nombreux prix grâce à son innovation qui ne contient ni fluor, ni paraben. Un produit entièrement naturel. 
 
Le dentifrice à croquer est fabriqué dans le nord de la France. Son conditionnement, son emballage et son expédition sont faits à côté de Toulouse. Pharmatt a mis en place un partenariat avec un centre d'aide par le travail à Saint-Orens. L'unité bénéficie de la bonne santé de l'entreprise, puisqu'elle même est en développement.

En 13 ans, Frescoryl a conquis les rayons des pharmacies, des grandes surfaces et des commerces de proximité. Reste le transport aérien, pour lequel le côté pratique du produit est particulièrement adapté, et la restauration hors domicile. 

Le reportage de Marie Martin et Cécile Fréchinos
Frescoryl : le dentifrice à croquer Toulousain

Sur le même sujet

Mende : les agriculteurs et les lycéens se joignent au mouvement des gilets jaunes

Les + Lus