• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pyros, doyen des ours des Pyrénées, serait mort

L'ours Pyros a été observé la dernière fois en avril 2017. / © ONCFS - équipe de suivi de l'ours brun des Pyrénées
L'ours Pyros a été observé la dernière fois en avril 2017. / © ONCFS - équipe de suivi de l'ours brun des Pyrénées

L'ours Pyros, 29 ans,  n'a plus donné signe de vie depuis près d'un an. Pour les autorités catalanes, il serait vraisemblablement mort.

Par Sylvain Duchampt

Personne n'a recroisé le chemin de l'ours Pyros depuis avril 2017. Comme l'a révélé France Bleu Occitanie, ce mâle dominant,  père de la plupart des ours des Pyrénées, pourrait être décédé. C'est en tout cas ce que pense aujourd'hui les autorité catalanes.   
Âgé de 29 ans, Pyros a atteint l'espérance de vie moyenne de sa race et pourrait tout simple avoir disparu de mort naturelle.  
 Les dernières images de Pyros datent d'avril 2018 lorsque le vieil ours était sorti de sa période d'hibernation. Selon France Bleu, "l'ONCFS attend le mois d'avril 2019, soit deux ans après son dernier signe de vie pour confirmer la mort de Pyros."

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus