• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La région Occitanie commande 13 trains régionaux à Alstom pour un montant de 80 millions d'euros

La région Occitanie a commandé 13 trains régionaux comme celui-ci à Alstom. / © Alstom
La région Occitanie a commandé 13 trains régionaux comme celui-ci à Alstom. / © Alstom

Alstom va fournir 13 trains supplémentaires de type Régiolis à la région Occitanie pour un montant d'environ 80 millions d'euros, a annoncé le groupe mercredi dans un communiqué.

Par AFP

13 trains supplémentaires pour un montant de 80 millions d'euros. L'Occitanie porte ainsi à 46 rames sa commande de ces trains de type Regiolis (ou Coradia Polyvalent) qui circulent dans la région depuis 2014, représentant un investissement global de plus de 330 millions d'euros, s'est félicité Alstom.

La région a concrètement commandé huit trains électriques et cinq trains bimodes (diesel-électrique), de quatre voitures chacun, en version "périurbaine confortable" avec davantage de portes pour mieux écouler les flux de passagers. Le site d’Alstom à Tarbes fournira l’équipement de traction pour ces trains régionaux.

"L'arrivée de ces nouvelles rames Régiolis est une étape importante pour nous permettre de réaliser le développement de l'offre ferroviaire attendu par la région Occitanie", a commenté Jacques Rascol, directeur de SNCF Mobilités Occitanie, cité dans le communiqué.

La présidente de la région Carole Delga avait annoncé cette commande en novembre, ajoutant qu'elle ajouterait trois rames à hydrogène, une version qu'Alstom est en train d'adapter au marché français après l'avoir mise au point en Allemagne. La commande de ces trois trains devrait intervenir ultérieurement, avec d'autres régions, selon Alstom.

A ce jour, 312 trains ont été commandés dans le cadre du contrat-cadre portant sur un millier de rames confié à Alstom par SNCF Mobilités -au nom des régions- en octobre 2009, dont 251 Coradia Polyvalent et 61 Coradia Liner, un modèle destiné aux grandes lignes.

Sur le même sujet

Montpellier "modèle durable contre l'extrême droite" après les Européennes, selon Philippe Saurel

Les + Lus