• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Routes à 80 km/h : dans la région, le nombre d'actes de vandalisme contre les radars explose

Recouverts de peintures, brûlés ou drapés comme ici lors d'une action symbolique de motards, les radars sont de plus en plus la cible de vandalisme. / © Rouzanne Avanissian
Recouverts de peintures, brûlés ou drapés comme ici lors d'une action symbolique de motards, les radars sont de plus en plus la cible de vandalisme. / © Rouzanne Avanissian

Depuis la réduction de la vitesse à 80 km/h le 1er juillet dernier, les actes de dégradation visant les radars ont fortement augmenté. En réponse, dès 2019 de nouveaux types de radars, plus hauts et difficiles d'accès, doivent être déployés.
 

Par Justine Saint-Sevin

La pilule ne passe pas. Depuis le changement de limitation de vitesse sur les routes secondaires la colère des automobilistes ne faiblit pas. Sur le bord des routes qui sillonnent la région, les radars sont nombreux à avoir été vandalisés cet été. La tendance est même en forte hausse.

Dans le Tarn, 13 dégradations ont été observées depuis le 1er juillet contre un total de 22 l'an dernier. Sur la D612 entre Albi et Castres, une petite minorité de machines a été épargnées. 

Dès 2019 de nouveaux types de radars moins exposés doivent être installés. 
 

A lire aussi

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus