Rugby : Jean-Baptiste Elissalde arrive à Montpellier avec gourmandise

Après une coupe du monde au Japon, l'ancien numéro 9 en tant que joueur puis entraîneur de l'équipe de France arrive à Montpellier avec gourmandise / © France3
Après une coupe du monde au Japon, l'ancien numéro 9 en tant que joueur puis entraîneur de l'équipe de France arrive à Montpellier avec gourmandise / © France3

C'etait dans les tuyaux depuis un petit bout de temps, l'arrivée de Jean-Baptiste Elissalde le nouvel entraineur de la défense du MHR est officielle. Il a tenu sa première conférence de presse avant le déplacement européen du MHR à Gloucester ce week-end.

Par Laurent Beaumel

Jean-Baptiste Elissalde arrive de la planète Bleue avec le sourire. Après une coupe du monde finalement pas si catastrophique que ça avec l'Equipe de France, le Rochelais arrive en terre languedocienne pour aider Xavier Garbajosa l'actuel entraineur du MHR. Une mission qui a débuté il y a deux jours par une prise en main des lignes arrières, le poste qu'il occupait avant de venir avec l'équipe de France au côté de Jacques Brunel.

Pour les joueurs, ce n'est pas vraiment une surprise. 
 
Jean Baptiste Elissalde nouvel entraîneur de la défense de Montpellier
Kelian Galletier parle de l'arrivée du nouvel entraîneur des arrières


Un joueur malin et un entraineur déja récompensé

Le parcours de Jean-Baptise Elissalde est riche de 35 sélections en Equipe de France et d'une longue carrière à Toulouse. Avec le Stade, il a remporté deux titres de champion de France et 3 coupes d'Europe. Mais il aussi brillé comme entraineur, au côté de Guy Novès toujours dans la ville rose.

Originaire de La Rochelle, il a aussi lié à Toulouse de solides amitiés, notamment avec un certain Xavier Garbajosa qu'il retrouve à Montpellier.
 
Jean-Baptiste Elissalde nouvel entraineur de la défense de Montpellier


Prendre le temps : "le projet de Xavier Garbajosa est ambitieux"

Elissalde arrive comme entraîneur de la défense, dans un contexte délicat. Résultats en demi-teinte et la question du "Salary cap" (plafond salarial imposé aux clubs) qui n'est peut être pas totalement réglée. Mais il sait qu'il va pouvoir compter sur un projet de jeux ambitieux.

Malgré un bilan mitigé en Top 14 à mi-saison (5 victoires, 3 nuls et 5 défaites) et un parcours européen en dessous des prétentions, il reste encore une moitié de championnat et des points à prendre pour le club montpelliérain. Le challenge est simple : terminer dans les 6 premiers pour espérer jouer les phases finales.
 

J'ai regardé quelques matchs. Ils sont en très bonne voie avec le ballon mais le rugby de Xavier demande un peu de temps. 
Jean-Baptiste Elissalde nouvel entraîneur adjoint du MHR. 


Jean-Baptiste Elissalde veut être patient. Dans un premier temps, il va s'attacher au jeu sans ballon pour tenter de gommer les erreurs et veiller à la propreté des transmissions. Car les mauvais résultats de Montpellier cette saison, notamment à l'extérieur, sont liés à des scories qui polluent le jeux du MHR. Tant dans les phases de conquêtes que de défense.

Une fébrilité et un manque de discipline qui ont coûté cher à l'équipe tant en Top 14 qu'en coupe d'Europe.

Jean-Baptiste Elissalde nouvel entraineur de la défense de Montpellier
Le nouvel entraîneur des arrières estime le projet ambitieux de Xavier Garbajosa et qu'il faudra un peu de temps pour le mettre en place.

Elissalde retrouve un club de l'élite après une longue absence.

Son passage chez les Bleus s'est traduit par un quart de finale lors du dernier mondial au Japon. Une défaite face au Pays de Galles sur le fil.
Le nouvel entraineur des arrières de Montpellier a apprécié l'accueil qui lui avait été réservé par le club. Il avoue qu'il ne connait pas la région, même si il a foulé quelques fois la pelouse du Stade Yves du Manoir avec les couleurs du Stade Toulousain.
 

En fait, avec l'Equipe de France je n'avais pas l'impression d'être en club. Comme je n'en n'ai connu que deux dans ma carrière, le fait d'arrivée ici, c'est tout nouveau pour moi.


Jean-Baptiste Elissalde en terre presque... connue

Sur le terrain, en dehors de Xavier Garbajosa avec qui il a joué au Stade Toulousain, Jean-Baptiste Elissalde a aussi retrouvé à Montpellier une vieille connaissance : Benoît Pailhaugues, un Rochelais comme lui. L'ancien demi de mêlée a d'ailleurs prévu un petit programme pour les joueurs évoluant au poste 9 qu'il aime bien. 
 

Jean Baptiste Elissalde nouvel entraineur de la défense de Montpellier
Les 9 n'ont qu'a bien se tenir. Jean-Baptiste Elissalde, le nouvel entraîneur des arrières leur promet un jolie programme


Un nouveau staff français pour le MHR

Le nouvel entraineur des arrières du MHR sait qu'en arrivant à l'inter-saison, il n'aura pas beaucoup de temps pour s'adapter. Il lui faudra faire vite et bien.
Le club qui a connu pas moins de 5 entraineurs en 4 ans a besoin de stabilité pour viser un titre national qui le fuit depuis le début de l'ère du président Mohed Altrad. Mais ce rythme ne semble pas effrayer l'ancien international habitué à la pression et aux gros rendez-vous.

Après les années White, puis Cotter, le club semble de nouveau faire confiance à un encadrement français. 
 

Jean Baptiste Elissalde nouvel entraineur de la défense de Montpellier
Jean-Baptiste Elissalde veut travailler calmement pour rebondir vite et bien.

 


Philippe Saint-André bientôt au MHR ?


L'arrivée de Jean-Baptiste Elissalde au côté de Xavier Garbajosa devrait s'accompagner en fin de saison par la signature d'un autre grand nom du rugby tricolore, Philippe Saint-André, ancien joueur puis sélectionneur de l'Equipe de France qui a fini sa carrière à Gloucester en Angleterre, prochain adversaire des "cistes" en coupe d'Europe... Saint-André qui doit finaliser les conditions de sa venue, devrait rejoindre Montpellier dès l’été prochain afin de succéder à Vern Cotter en tant que directeur du rugby. 

Le nouveau sélectionneur de l'équipe de France de rugby a choisi cinq Montpelliérains pour le tournoi des 6 nations qui débute en février contre l'Angleterre, 4 d'entre eux sont sélectionnés pour la première fois.

France Fabien Galthié a dévoilé la liste des 42 joueurs sélectionnés pour le Tournoi des six nations.

Voici les 5 Montpelliérains.

Le seconde ligne Paul Willemse 27 ans qui a disputé, le dernier tournoi des 6 nations 2019 sous l'ère Jacques Brunel.
Né en Afrique du Sud, Paul Willemse a obtenu la nationalité française en novembre 2018.

Première sélection en revanche pour:

- le pilier droit Mohamed Haouas, première ligne de 25 ans.
- Arthur Vincent, 20 ans, troisième ligne
- l'ailier Gabriel Ngandebe, 22 ans
- l'arrière Anthony Bouthier, 27 ans 

Parmi les 42 sélectionnés, 19 feront leur entrée en équipe de France. 

Sur le même sujet

Les + Lus