• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : émois autour d'une maison squattée alors que son propriétaire est en maison de retraite

© France 3 Occitanie - Emmanuel Fillon
© France 3 Occitanie - Emmanuel Fillon

A Toulouse, une situation complexe autour de la question du mal-logement. Une maison inoccupée depuis plusieurs mois a été en quelque sorte "réquisitionnée" par une famille sans domicile fixe. Le propriétaire est connu des riverains. Pour eux, cette manière de procéder n'est pas acceptable. 

Par Corinne Lebrave

Une chaîne toute neuve et un cadenas sont posés sur le portail de la maison située au 9 bis rue Jules Tellier, et de nouveaux noms sont apparus sur la boîte au lettres. Depuis le mois d'août, une famille sans-abri a pris possession de cette maison du quartier Fontaines-Lestang. Et cette occupation illégale crée l'émoi dans la rue Jules Tellier. 

Un collectif serait à l'origine de l'aménagement de cette famille. Mais les associations contactées ne semblent pas au courant. 

Depuis le 25 août, les occupants ont pris possession des lieux, alors que la bâtisse appartient à un homme actuellement en maison de retraite. Les voisins ont donc alerté la famille. La police s'est rendue sur place sans pouvoir  déloger les squatteurs. Ils sont dans la maison depuis plus de 48 heures, la loi les protège. 

Les voisins sont d'autant plus choqués que les occupants ont mis les affaires personnelles du propriétaire dans le jardin, à l'abri sous des bâches et ont verrouillé l'accès à la maison. 

C'est donc une longue procédure qui s'engage pour la famille. Un huissier devra d'abord faire un constat, avant que la préfecture n'engage une procédure et que les forces de l'ordre ait l'autorisation d'expulser la famille. 

Un reportage de Marie Martin et Emmanuel Fillon

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus