• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, l'orchestre du capitole poursuit son exploration des compositeurs russes

© France 3 Occitanie - Jean-Luc Pigneux
© France 3 Occitanie - Jean-Luc Pigneux

L'orchestre national du Capitole de Toulouse poursuit son exploration des compositeurs russes, sous la houlette de son chef Tugan Sokhiev. Samedi soir, le public toulousain a découvert l'oeuvre contemporaine de Chostakhovitch. 

Par Corinne Lebrave

Tugan Sokhiev aime les défis. Et le public le lui rend bien. L’exploration de l'oeuvre de Dmitri Chostakovitch demeure l’un des socles de l'orchestre du capitole, autant que l’un des répertoires d’élection de Tugan Sokhiev.

Chostakovitch, compositeur peu joué,  mais cher au coeur du chef d'orchestre, qui plusieurs saisons parcourt l'oeuvre du compositeur soviétique pour le plus grand plaisir des mélomanes toulousains.

À ses côtés, Edgar Moreau, le prodige du violoncelle français, s’empare du testament concertant de Chostakovitch et marche dans les pas de Rostropovitch. 

Une modernité devenue l' ADN de l'orchestre du Capitole, qui fait aussi partager une création mondiale du Chinois Chen.

Ce concert inédit, applaudi samedi soir à toulouse sera joué ce lundi soir à la philarmonie de Paris

Le reportage de Claire Sardain et Jean-Luc Pigneux
 
A Toulouse, l'orchestre du capitole poursuit son exploration des compositeurs russes


    
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus