• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : préavis de grève illimité au service néonatologie de l'hôpital de Purpan

Au cours de l'été 2018, la direction de l'hôpital Purpan à Toulouse a dû fermer 8 lits sur son service de prématurés. Il manquait du personnel. / © MaxPPP
Au cours de l'été 2018, la direction de l'hôpital Purpan à Toulouse a dû fermer 8 lits sur son service de prématurés. Il manquait du personnel. / © MaxPPP

Nouvelle crise au service néonatologie de l'hôpital Purpan à Toulouse. Face à un problème récurrent de personnel, les syndicats ont déposé un préavis de grève illimitée à partir du 1er janvier. L'établissement est le seul à accueillir des bébés grands prématurés de toute l'ex-région Midi-Pyrénées.

Par Sylvain Duchampt

Manque de personnel, de matériel, absences non compensées, surcharge de travail. Les agents du service néonatologie de l'hôpital Purpan n'en peuvent plus et ne veulent plus exercer dans ces conditions qui mettent en danger les enfants. Aujourd'hui, l'embauche de 12 infirmières puéricultrices serait nécessaire au service. Un situation jugé à risque pour la santé des enfants dont les traitements et les prises en charges pourraient être retardées.  
Le personnel a donc décidé, pour exprimer sa colère, de déposer un préavis de grève illimité à compter du 1er janvier 2018
La direction de l'hôpital et l'Agence régional de santé ont déjà été alerté l'été dernier. Une alerte qui n'a pas aboutit.
Explications de Luc Truffert et Emmanuel Fillon 
 



 

Sur le même sujet

Les images de la manifestation lycéenne

Les + Lus