• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, le télétravail est déjà adopté

Selon une étude IFOP, 25% des salariés français pratiquent le télétravail en 2018. / © MaxPPP
Selon une étude IFOP, 25% des salariés français pratiquent le télétravail en 2018. / © MaxPPP

Pour freiner l'augmentation du coût des arrêts maladie, le gouvernement pense à généraliser le télétravail. Ce dernier favorise le bien-être en limitant les trajets et le stress. Une pratique appliquée, par exemple, par une PME toulousaine ou un tiers des salariés a opté pour cette solution.
 

Par Sylvain Duchampt avec AFP

Une productivité en hausse de 5 à 30%, une baisse d'absentéisme de 20%, jusqu'à 30% d'économie de surface immobilière de locaux : le télétravail peut avoir bien des avantages pour une entreprise. 
A tel point que le Premier ministre Édouard Philippe étudie la possibilité de favoriser cette pratique pour freiner l'augmentation du coût des arrêts maladie. S'il juge le télétravail adapté à l'"état du patient", le médecin prescripteur pourrait à l'avenir cocher cette nouvelle case sur l'avis d'arrêt de travail. Une solution qui pourrait aussi être utilisée dans le cadre de "certains arrêts longs", si les pathologies sont "compatibles avec la poursuite de l'activité", précise les experts.
Nous nous sommes rendus dans une PME toulousaine spécialisée dans les logiciels de gestion, un tiers des salariés y pratique le télétravail. Et le bilan est très positif. 

Reportage Karine Pellat - JeanPierre Jauze
Télétravail dans une entreprise toulousaine
Dans cette PME toulousaine spécialisée dans les logiciels de gestion, un tiers des salariés pratiquent le télétravail. Une façon de favoriser le bien-être en limitant les trajets et en réduisant le stress.

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus