• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Patrouilleurs d'autoroute : 1 accident par semaine, plusieurs sur Toulouse et sa région

© Twitter P. Coppey
© Twitter P. Coppey

Toutes les semaines, depuis le début de l'année, un patrouilleur d'autoroute est victime d'un accident. Toulouse et sa région figure dans les zones à risque. Plusieurs collisions se dérouler sur le tronçon Toulouse-Montauban. 

Par Laurent Dubois

Téléphone au volant, excés de vitesse ou "simplement" l'imprudence. Ce sont les principales causes des 36 accidents subis par les patrouilleurs d'autoroutes depuis janvier 2019. Dans leur fourgon jaunes, ils portent assistance aux automobilistes et veillent à la sécurité du trafic. Mais ils payent un lourd tribut.

En 6 mois, entre janvier et mai 2019, 8 patrouilleurs ont été blessés sur le réseau Vinci Autoroutes.

Et les derniers chiffres sont particulièrement mauvais. Un 36ème véhicule a été percuté par une voiture le 13 août dernier sur l'A8.

C'est le 2ème choc de l'été sur l'autoroute des vacances. Comme le précise un responsable de Vinci Autoroutes, "36 heurts c'est plus d'un par semaine". Toulouse et sa région alimente ce triste bilan. Deux importants accidents se sont produits sur l'A62 et l'A20. 

En mars dernier, un fourgon a été littéralement pulvérisé par un camion. Le patrouilleur assurait la protection d'un véhicule en panne et garé sur la bande d'arrêt d'urgence. Le poids lourd a percuté de plein fouet le fourgon jaune. Par miracle, le patrouilleur n'a pas été blessé.
 

" 4 accidents importants sur les deux dernières années sur l'A62 et l'A20. Une récurrence beaucoup trop fréquente pour nos équipes" déclare un représentant de Vinci Autoroutes.

Les (grands) chassés-croisés de l'été sont encore d'actualité. Les concessionnaires d'autoroutes appellent les automobilistes à la prudence et interpellent "tous les usagers (afin) de les inciter à être attentifs à l'approche des zones d'interventions des agents autoroutiers". 

 

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus