Plainte contre des policiers dans le quartier des Izards à Toulouse, l'IGPN est saisie

Une mère de famille et son fils, habitants du quartier des Izards à Toulouse, ont porté plainte pour violences policières. Le dossier a été transmis à l'IGPN. L'enquête est en cours.

Quartier des izards, Toulouse. C'est là que les faits se sont produits
Quartier des izards, Toulouse. C'est là que les faits se sont produits © France 3 Midi-Pyrénées
Ils remontent au 22 mars. Une mère de famille interpelle des policiers présents en masse dans le quartier au moment de la sortie des classes. D'après elle, l'un d'eux l'a insultée. Elle lui aurait répondu sur le même ton et se serait fait malmener, aurait reçu un jet de grenade lacrymogène ainsi qu' un coup de poing à l'épaule. Son fils, âgé de 18 ans serait alors intervenu pour la défendre. Il est à son tour interpellé sans ménagement.

Cette interpellation musclée a été filmée par un téléphone portable. Elle montre, une partie des faits, dans un contexte confus, un jeune se débattant avec force mais pas de tabassage par les policiers.

La mère de famille et son fils ont porté plainte pour violence policière. Le procureur a saisi l'IGPN (Inspection générale de la police nationale) le 8 avril. L'enquête est en cours. Le jeune plaignant est convoqué au tribunal correctionnel de Toulouse le 16 mai pour violence sur personne dépositaire de l'autorité publique.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter