"Plastic attack" dans un hypermarché de la périphérie de Toulouse

Une dizaine de militants du mouvement citoyen international "Plastic attack" a investi samedi matin près de Toulouse l'hypermarché Leclerc de Roques-sur-Garonne pour faire prendre conscience du problème du suremballage et lutter contre les plastiques à usage unique.

Des militants de "Plastic Attack" à la sortie des caisses de l'hypermarché Leclerc de Roques-sur-Garonne
Des militants de "Plastic Attack" à la sortie des caisses de l'hypermarché Leclerc de Roques-sur-Garonne © Christine Ravier/France 3 Occitanie
Leur cible, le plastique à usage unique et les problèmes de pollution, les conséquences sur la santé, et l'impact sur le climat qu'il engendre.

Ce plastique superflu, omniprésent dans les emballages, un commando d'une dizaine de militants du mouvement citoyen international "Plastic attack" a invité samedi matin les clients de l'hypermarché Leclerc de Roques-sur-Garonne à s'en débarasser dans des charriots, installés à la sortie des caisses avec l'aimable autorisation de la direction.

L'occasion d'informer les consommateurs sur les dangers du plastique et ses alternatives.

Voir le reportage de Christine Ravier et de Nathalie Fournis :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie environnement société déchets ménagers