• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pour ou contre les caméras de surveillance place Arnaud-Bernard à Toulouse ?

Image d'illustration / © AFP
Image d'illustration / © AFP

La ville de Toulouse organisait jeudi soir une réunion publique pour présenter son projet d'implantation de 6 caméras de vidéosurveillance place Arnaud-Bernard. Les avis dans le quartier sont très partagés.

Par Fabrice Valery

Pour ou contre l'installation de 6 caméras de surveillance place Arnaud-Bernard à Toulouse ? Lors de la réunion d'information ouverte aux habitants par la mairie de Toulouse, jeudi soir, les avis étaient partagés.

Il y a ceux qui sont favorables, pour faire diminuer les trafics ou les incivilités dans le quartier. Et ceux qui s'y opposent, au nom des libertés individuelles et parce que les statistiques ne prouvent pas que la présence de caméras fait diminuer la délinquance.

Face à Olivier Arsac, adjoint au maire chargé de la sécurité et représentant Jean-Luc Moudenc, chacun a donc exprimé son point de vue. 

Avec la vidéosurveillance (ou vidéoprotection), la nouvelle municipalité de Toulouse, élue en mars dernier, se lance dans le troisième chantier de son plan de sécurité. Le maire a déjà lancé le recrutement de nouveaux policiers municipaux : une trentaine pour le moment mais la ville prévoit le doublement du nombre de policiers municipaux (ils sont 150 actuellement) d'ici la fin du mandat. Un arrêté anti-prostitution a également été signé avant l'été concernant des quartiers du nord de Toulouse. La police municipale devrait être armée prochainement. 

La mairie prévoit l'installation de 300 caméras d'ici 2017. Toulouse en compte actuellement 21.

EN VIDEO / le reportage de Mélody Locard et Olivier Denoun
Videosurveillance à Arnaud-Bernard

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus