• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Près de 400 personnes manifestent à Toulouse contre la prolongation du mandat d'Abdelaziz Bouteflika

Le report de l'élection présidentielle en Algérie a ravivé la colère. / © Saloua Taourda/France 3 Occitanie
Le report de l'élection présidentielle en Algérie a ravivé la colère. / © Saloua Taourda/France 3 Occitanie

Des centaines de personnes se sont rassemblées place du Capitole à Toulouse, dimanche 17 mars 2019, en soutien aux milliers de manifestants algériens mobilisés pour réclamer le départ du président Abdelaziz Bouteflika et celui du premier ministre Nourredinne Bedoui.

Par Marie Martin

Le peuple algérien ne cède pas. Et il reçoit des soutiens, ici, en France, où la diaspora algérienne est importante.

Alors que la jeunesse - plusieurs milliers de manifestants - défilait vendredi 15 mars 2019 dans les rues d'Alger et des principales villes du pays, ses soutiens toulousains ont choisi de se rassembler place du Capitole, ce dimanche 17 mars 2019.

D'abord unie pour dire non à un 5ème mandat du président algérien Abdelaziz Bouteflika, la communauté algérienne - de part et d'autres de la Méditerranée - se mobilise désormais contre le report des élections, la prolongation sine die du mandat actuel et plus globalement, rejette un système qu'elle estime corrompu.

Le tour de passe-passe, consistant à ne pas briguer un 5ème mandat pour prolonger le 4ème n'a pas fonctionné. Et le sacrifice du très impopulaire Premier ministre Ahmed Ouyahia est loin d'avoir suffi. Le choix pour le remplacer d'un autre cadre du "système", Noureddine Bedoui, ministre
de l'Intérieur depuis 2015, sous la direction duquel la police a dûment fait respecter l'interdiction stricte de manifester à Alger, n'a pas rassuré.

A Alger, comme à Toulouse, la jeunesse rivalise d'imagination pour ses slogans. Et ce qu'elle souligne, c'est qu'elle n'a connu comme président qu'Abdelaziz Bouteflika. Et que c'est (beaucoup) trop long désormais...
    
Voir le reportage de Saloua Taourda et Eric Foissac, de France 3 Occitanie : 
 
Près de 400 personnes manifestent à Toulouse contre la prolongation du mandat d'Abdelaziz Bouteflika

 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus