Près de Toulouse, la ferme pédagogique du Paradis de Rieumes devrait rouvrir en 2019

la ferme pédagogique du Paradis, et ses 200 animaux, accueillait 25.000 visiteurs chaque année. / © Ferme du Paradis
la ferme pédagogique du Paradis, et ses 200 animaux, accueillait 25.000 visiteurs chaque année. / © Ferme du Paradis

La ferme pédagogique du Paradis de Rieumes , fermée depuis octobre 2017, devrait rouvrir en 2019 dans un nouvel espace. Une enquête publique vient de donner un avis favorable pour la signature d'un bail mettant à sa disposition une parcelle de la forêt communale.

Par VA.

La Ferme du Paradis  revient de l'enfer, qu'elle vivait depuis un an.

Cet établissement pédagogique de loisirs et de découverte d'un cheptel de 200 animaux, créé en 2009, à 30 minutes de Toulouse, sur la commune de Rieumes avait dû fermer ses portes en octobre 2017, à la suite du refus du propriétaire du terrain de renouveler le bail.

Du coup, le maire de Rieumes a proposé le déménagement de la ferme pédagogique en forêt communale, sur un espace plus vaste jouxtant le parc de loisirs Tépacap.

Une enquête publique avait été ouverte.

Malgré le désaccord de l'opposition municipale au projet, l'enquête vient de donner un avis favorable pour la signature d'un bail mettant à la disposition de la ferme pédagogique une parcelle de la forêt communale.

Les créateurs de la ferme, Patrick et Florence Moreau, n'avaient plus de revenus depuis 11 mois. Ils avaient dû hypothéquer leur maison et vendre une bonne partie des 200 animaux. Ils avaient également lancé une pétition en ligne qui a recueilli près de 20.000 signatures.

Aujourd'hui leur projet est donc relancé par la prochaine signature d'un bail de 40 ans. La ferme du Paradis, qui accueillait 25.000 visiteurs par an, devrait rouvrir au printemps ou à l'été 2019. 

Voir le reportage de Laurent Dubois et de Christian Bestard : 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus