Rugby : Jean Castex a-t-il contaminé le XV de France ?

Samedi soir, Jean Castex est allé saluer les Bleus dans les vestiaires du Stade de France à l'issue de leur triomphe face aux All Blacks. Or le Premier Ministre est positif au COVID 19. La crainte d'une contamination plane avant la reprise du championnat ce week-end.

Lundi soir, Matignon a révélé que le Premier ministre, Jean Castex, était positif au Covid-19. Cette annonce a de quoi inquiéter les joueurs du XV de France, et, par ricochet, le Top 14 qui reprend ses droits ce week-end. Selon nos confrères de RMC Sport, Jean Castex est en effet passé dans le vestiaire du XV de France samedi soir, à l'issue de sa victoire contre les All Blacks, pour féliciter les Bleus de leur performance.

Parmi eux, plusieurs joueurs du Stade Toulousain. Ils sont dix à avoir été sélectionné par Fabien Galthié et parmi eux le pilier gauche Cyril Baille, le talonneur Julien Marchand ou le demi de mêlée Antoine Dupont. De même, que l’ouvreur Romain Ntamack demeure incontournable à Marcoussis. 

Les dirigeants du Top 14 (et bien-sûr aussi les dirigeants du Stade Toulousain) espèrent maintenant qu'aucun des Tricolores n'ait été contaminé par Jean Castex. La saison dernière, le calendrier a été perturbé par plusieurs clusters, provoquant des reports de match. Cette semaine, tous les Bleus seront testés au moins une fois. Mais aucune mesure collective n'a été prise, les cas-contacts n'étant plus mis à l'isolement s'ils ont été vaccinés.

L'isolement pour Bernard Laporte 

Selon RMC Sport, Bernard Laporte a cependant pris, lui, la précaution de s'isoler. Le président de la FFR avait dîné au côté du Premier ministre dans un salon du Stade de France avant le match, puis avait assisté à la rencontre en tribune en sa compagnie.

Seuls les joueurs «non-immunocovid» doivent se soumettre aux trois tests hebdomadaires, selon le protocole en vigueur en Top 14 depuis le début de la saison. Selon la Ligue nationale de rugby (LNR) 96% des joueurs étaient vaccinés en octobre. Si un cas positif est détecté dans l'effectif, il doit, toujours selon le protocole, être placé à l'isolement pendant 10 jours.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport covid-19 santé société